La milice Houthi soutenue par les mollahs Iraniens cible deux stations de pompage de pétrole en Arabie Saoudite

5 021 058

Des voix d’explosions suivies de fumée noire épaisse dans la province d’Al Dawadmi, la scène a répétée dans la région d’Afif à Riyad, situées à 220 km et 380 km à l’est de la capitale saoudienne.

L’Arabie saoudite a annoncé qu’un attentat terroriste avait ciblé deux stations de pompage sur un important pipeline transportant du pétrole d’est en ouest, ce qui entraîne de l’arrêt du pompage de pétrole.

Le ministre Saoudien de l’Énergie, Khalid Al-Faleh considérait cette attaque comme une attaque “terroriste”, a été conduit par la milice Houthi, soutenue par l’Iran, après l’annonce sa responsabilité de l’incident.

Un porte-parole de la milice Al-Huthi, Mohammed Abdul Salam a déclaré que le ciblage des installations saoudiennes était prise par des avions et qu’il s’agissait de réagir aux “crimes et au siège” au Yémen.

Un porte-parole de la milice Al-Houthi par son compte «Twitter» a décrit que «Le processus de ciblage d’installations saoudiennes vitales a été mis en place en réponse à l’agression persistante dans la perpétration de crimes de génocide et au siège de tout le peuple» et a poursuivi: «Il n’y a pas d’autre choix pour notre cher peuple que la défense de lui-même».

Le pipeline fait environ 1 200 km de long et traverse au moins 5 millions de barils de pétrole par jour de la région orientale riche en minerai à la région occidentale de la côte de la mer Rouge.Le pipeline permet au Royaume de transporter du pétrole de la région orientale et de l’exporter par le biais de ports de la mer Rouge, loin du golfe et du détroit d’Hormuz. Alors que les tensions entre les Etats-Unis et l’Iran s’intensifient dans cette région.

Lascia una risposta

L'indirizzo email non verrà pubblicato.